Business Company

Djebahia: Le Portail de L'Est                                           Home   Videos   Albums               Presse   Forum   Contact 

 

Djebahia

     Connue également sous le nom de ben haroun, Draa Lebghal (col des mulets) ou Laperrine pendant la colonisation française.

Djebahia est une petite ville du centre de l'Algérie, situé dans la région du Djurdjura. Il est l un des 45 communes qui constitue la willaya de Bouira, situé à 15 km au nord ouest de chef lieu de la willaya (Bouira). et a environ 100 km au sud est d Alger la capitale de l Algérie. De l'est il est border par la commune d'aomar , vers le sud on trouve la commune de Ain lahdjar, Ain laloui et les territoires de Ain bessam, du cote de l ouest et le nord on trouve Kadiria.

Apres l indépendance (62) ont lui attribua le mon de Djebahia en hommage a un martyre qui portait ce surnom et qui tomba sous les balles de l'armée française lors d'un attentat manqué dirigé par le commandant Azzedine (voir le commandant ) au centre ville. Djebbah de son vrai nom _taher Bouchedda_ est né à Alger d'une famille originaire de _lahguia_(voir si-djebah ) (information à vérifier).

- la position géographique :voir djebahia sur la carte

    Issue du découpage de 1984 et Rattachée administrativement à la daïra de Kadiria. Il faut souligner que Djebahia, ex-Laperrine, était déjà une commune avant 1962, sous l'administration coloniale française, une commune sur laquelle régnaient en «maîtres» les frères Catala, une famille de colons parmi d'autres, dont les plus célèbres furent Lacomb, Villa, Teissier, Marius, . …) Ils exploitaient les terres fertiles de la région ne laissant aux paysans Indigènes que les endroits maigres d’Ain Lazrah ou encore dans le meilleur des cas, quelques parcelles du côté de ben haroun et Aïn Chriki.

    Les principales cultures furent le blé et l’orge en plus des olives et le vignoble. La région fut d une bonne réputation par son vin transformé sur place dans la cave coopérative Laperrine. (voir la cave ) . qui a été détruite vers la fin des années 90 pour construire un immeuble de 4 étages.

    La guerre de Libération a eu son quota de malheurs sur la population qui s’en était sortie affaiblie. La ville et ses alentours comptent des centaines de martyres, orphelins et veuves,( voir la liste)

    De nos jours le village a connu une certaine amélioration des conditions de vie, mais beaucoup reste à faire.

La nouvelle autoroute récemment inaugurer par le président de la république qui traverse le territoire de la ville de bout en bout va sans doute changer beaucoup de données et faire en sorte a améliorer les revenues de la commune, si les responsables profite de cette opportunité dans le domaine des investissement. Et c est ce qu’une grande majorité de la population souhaite.
La prospérité économique en échange de la pollution que générera le passage des milliers de véhicules par jour.

Voir une vidéo de tunnel Ain chriki nommé _portail de l est_ dans la commune de djebahia.(voir la video )

   Les investisseurs sont invité à dénicher les bonnes affaire dans ce coin
Encor vierge. Ou tout est à faire ou a refaire dans le domaine des infrastructures qui accompagnent une autoroute de la taille de la (est ouest).. stations de services, hôtels grandes surfaces. Produits artisanales dont la région est d une bonne réputation. Etc.

Les atouts:

    Djebahia se trouve à une heure du port d Alger A 40 mn de l aéroport international d Alger A 10 mn de chemin de fer qui relais l est a l ouest. Annaba Oran, A 2 heures du port de Bejaia Elle est au centre de 7 willayas de l Algérie. Alger, boumerdes, tizi ouzou, Médéa, M sila Bejaïa et bourj bou ariridj.

-La nature : Les forets de la région d el barda, souflat jusqu’a sidi makhlouf sont toujours vierges et non exploité. Les montagnes , la flore et faune varié de la région offrent des paysages rares dans leur beauté. (voir un echantillon ) .

-le climat:     Plus de 250 jours de soleil par an l hiver froid et pluvieux ne dure que 3mois Le printemps la saison de la verdure époustouflante lui aussi dure 3 mois en moyenne L été chaud et sec commence à partir de la fin de mois de mai jusqu'au mois d octobre.voir la page meteo

-la population     Une population jeune et active environ 70% de moins de 40 ans environ 15% d’universitaire les majorités de nos jeunes ont fait plus de 10 années d école Beaucoup d entre eux ont suivi une formation professionnelle.

-La sécurité :    Contrairement à la grande agglomération notre village jouie d'une sérénité qui caractérise la plupart de nos villages,

Un échantillon des entreprises présentes sur le territoire de la commune de djebahia

-SNC lavalin (canada) : l’un des plus importants groupes de sociétés d ingénierie et de construction au monde.

Projet : transferts AEP à partir de barrage. Koudiat Acerdoune qui desservira dès sa phase opérationnelle, outre Alger, Boumerdès et la vallée de l’Isser, la région de Boughezoul (wilaya de Médéa), cinq communes à travers la wilaya de Bouira et huit communes de la wilaya de Tizi-Ouzou.

-Stfa : une entreprise turque d ingénieries

Projet : travaux de réalisation d’un tunnel bitubes a Ain chriki dont le premier tube et déjà livré.

-Ertb Cosider Algérie: entreprise publique algérienne

Projet : partenaire de la stfa dans la réalisation du tunnel Ain chriki

Todini construzioni generali S.p.A.

Enterprise italienne de construction.

Projet : 2 ponts a djebahia sur l’autoroute est-ouest (projet déjà livré).

SIM agro-alimentaire: une entreprise privée algérienne Propriétaire de l entreprise des eaux minérales de ben haroun...